Écrire sa vie

Pauline Bayle

création 2023

théâtre

Informations pratiques

durée 2h environ

à partir de 15 ans

Tournée 22-23

20 – 23 juin 2023 Comédie de Béthune – CDN (création) 

27 – 28 juin 2023 Tandem, scène nationale, Arras

Emporté par le chaos du monde et la rapidité du temps qui passe, comment ancrer son existence et tisser sa propre continuité ? Six personnages aussi différents qu’ils sont inséparables traversent la vie, ses moments de grâce et ses gouffres de douleur, et font de l’amitié leur planche de salut.

Le jour où six ami·e·s font face à la disparition brutale d’un septième compagnon, clé de voute de tout le groupe, chacun·e doit trouver comment composer avec la violence insoutenable de la mort. Avec ce deuil s’éteint l’espoir d’un monde meilleur et chacun·e se débat pour ne pas sombrer. Six comédien·ne·s incarnent ces personnages en quête du sens caché des choses, sans cesse tiraillés entre le besoin de permanence et la nécessité de se transformer. De la cohésion à la confrontation jusqu'aux instants suspendus de communion, leurs destins s’entremêlent et font du lien à l’autre la force structurante de l’existence. L’amitié change, elle se transforme mais ne faiblit pas, car les liens qui les unissent sont fait d’une matière aussi irradiante qu’elle est immuable.


Biographies

Pauline Bayle

Depuis le 1er janvier 2022, la metteuse en scène Pauline Bayle dirige le Théâtre Public de Montreuil.

Formée à l’ESAD, l’École du jeu et au Conservatoire Supérieur National d’Art Dramatique, après un passage à Sciences Po Paris, Pauline Bayle fonde sa compagnie en 2011 et lui donne le nom de sa première pièce, À Tire-d’Aile. Son spectacle suivant À l’ouest des terres sauvages, présenté au Théâtre de Belleville, est distingué par le jury du Prix des Jeunes Metteurs en Scène, organisé par le Théâtre 13 à Paris.

En 2014, elle joue sous la direction de Christian Schiaretti dans Le Roi Lear puis de Sandrine Bonnaire et Raja Shakarna dans Le Miroir de Jade en 2015. Cette même année, Pauline Bayle adapte et met en scène Iliade, puis Odyssée en 2017, d’après les deux épopées d’Homère où cinq comédiens interprètent tous les rôles. En 2018, le Syndicat de la Critique lui décerne le Prix Jean-Jacques-Lerrant de la révélation théâtrale pour ce diptyque. Parallèlement, elle met en scène une adaptation du roman Chanson douce de Leïla Slimani au Studio Théâtre de la Comédie-Française en 2019. Au cours de la saison 2019-2020, elle travaille à sa nouvelle création, une adaptation des Illusions Perdues de Balzac. Le spectacle est créé en janvier 2020 à Albi avant de partir en tournée.

En juin 2021, Pauline Bayle est invitée par l’Opéra-Comique à mettre en scène L’Orfeo de Claudio Monteverdi, sous la direction musicale de Jordi Savall, avec le chœur et l’orchestre du Concert des Nations.

adaptation Pauline Bayle, d’après Les Vagues et autres écrits de Virginia Woolf 
mise en scène Pauline Bayle 
avec Charlotte van Bervesselès, Hélène Chevallier, Guillaume Compiano, Viktoria Kozlova, Loïc Renard, Jenna Thiam 
scénographie Fanny Laplane, Pauline Bayle 
costumes Pétronille Salomé 
lumières en cours
assistanat à la mise en scène Isabelle Antoine 
régie générale Antoine Seigneur-Guerrini