Bob et moi

19.06.2023 > 24.06.2023

Alexandre Virapin / Bajour

hors les murs

théâtre

Infos pratiques

durée 1h15

 dès 10 ans


Horaires

du 19 au 24 juin


Tarifs 

de 8 à 23 €

Représentations scolaires

dans les lycées du 23 au 27 janvier

Une nuit d’insomnie, un enfant en prise avec ses doutes et ses angoisses découvre... Bob Marley. Une révélation qui va changer sa vie. Bob et moi offre un captivant voyage de Kingston à Miami, en passant par l’Europe et l’Afrique, à la découverte des facettes de la Jamaïque, berceau du reggae et du mouvement rastafari. 

Pendant cette nuit, nous découvrons l’histoire de Bob, ce génie de la musique dont la renommée a dépassé les frontières de sa petite île natale, la Jamaïque, pour s’étendre au reste du monde. Du Bronx à Soweto, son message universel parlait alors à tous les opprimés et les laissés-pour-compte. 

Seul en scène, Alexandre Virapin raconte la destinée légendaire de Robert Nesta Marley, son idole depuis toujours. Fan comme on peut l’être à dix ans, il livre son admiration sans bornes pour le king et nous transmet l’énergie libératrice du reggae. Nous le suivons les yeux fermés dans ce récit d’une tendre sincérité, qui touche au plus profond de nous. Car, à travers Bob, se raconte certes l’histoire d’un mythe mais aussi celle des luttes émancipatrices et la quête intime du bonheur...


Biographies

Bajour

Collectif de collectifs réuni autour de huit membres fondateurs issus de l’école du TNB de Rennes en 2015, Bajour est une matrice de création où chacun·e peut être tour à tour auteur·rice, acteur·rice ou metteur·se en scène avec pour ambition de “faire des spectacles à partir de tout” . Écriture de plateau, propositions d’acteur·rice·s et improvisations se mêlent dans un rapport de proximité avec leurs identités réelles, sans pour autant se cantonner à une théâtralité naturaliste. Déployant une esthétique épurée, leurs spectacles font la part belle aux acteur·rice·s et dans le même mouvement offrent une riche exploration du récit. Souvent construits de manière fragmentée, juxtaposant des registres très différents notamment émaillés de narrations directes, ils donnent à voir une multiplicité de points de vue sur une même situation et créent ainsi une heureuse instabilité qui tour à tour saisit, fait rêver et enchante.

À l’issue de leurs études théâtrales à l’ESAD du Théâtre National de Bretagne pour Alexandre Virapin et au Conservatoire pour Jules Meary, ils co-dirigent et jouent dans de nombreuses pièces au sein de la Cie des Échappées de la Coulisse. Ils co-organisent également depuis 2015 le Festival des 48H du SEL à Sèvres. Au sein de cette compagnie va naître l’idée de ce spectacle, et les premières séries de représentations, en lycées, en extérieur, et notamment à Mayotte ou à La Réunion, dans des villages inaccessibles où la question de l’esclavage parle au plus près.

Membre créateur du collectif BAJOUR, avec lequel il a joué dans Un homme qui fume c’est plus sain (mise en scène Leslie Bernard – Prix des Lycéens Festival Impatience 2017 - Avignon Off 2018) puis L’ïle (mise en scène Hector Manuel – Avignon Off 2021) ,  Alexandre Virapin choisit de créer avec BAJOUR une nouvelle version pour les salles de Bob et moi, présentée au printemps dernier pour la première fois au Festival Mythos.

Distribution et production

avec Alexandre Virapin
texte Jules Meary et Alexandre Virapin
mise en scène Jules Meary
régie Marine Iger
photos Loewen photographie

production BAJOUR
production déléguée Le Bureau des Paroles / CPPC
soutiens Théâtre L’Aire Libre – Rennes; Festival Mythos – Rennes; Le Sel – Sèvres.
BAJOUR est conventionné par la DRAC Bretagne, associé au Quartz, scène nationale de Brest et au Théâtre Public de Montreuil – Centre dramatique national.
Bajour est soutenu par la Région Bretagne et par la Ville de Rennes.