Paléolithique Story

22.03.2023 > 01.04.2023
Salle Maria Casarès

Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny

création 2022

théâtre

Paléolithique Story (comment avons-nous pu nous retrouver si coincés ?)


Infos pratiques

durée 1h30 env.

dès 12 ans

 représentation audiodécrite le samedi 25 mars

 La salle Maria Casarès est accessible aux personnes à mobilité réduite


Horaires

du 22 mars au 1er avril 

du lun au ven à 20h sauf le jeu 30 mars à 19h, le sam à 18h

relâche le dimanche


Tarifs

de 8 à 23 €

Autour du spectacle

Causerie du jeudi
le jeu 23 mars à l'issue de la représentation

Toujours là où on ne l’attend pas, Mathieu Bauer nous invite à le suivre, non sans une bonne dose d’humour, sur la piste des chasseurs-cueilleurs du paléolithique ! À travers cette quête de nos origines, il nous éclaire sur un mode de vie qui semble aux antipodes du nôtre. Et pourtant…

Évidemment, il y a de la musique, du théâtre, des prises de paroles, des excentricités et tout cela dans un espace qui ressemble à s’y méprendre à un chantier de fouilles archéologiques et ouvre grand les portes de l’imaginaire. C’est que Mathieu Bauer n’a pas son pareil pour nous embarquer avec lui dans une joyeuse réflexion collective. 

En nous parlant des hommes et des femmes du paléolithique, il nous questionne allègrement sur les inégalités sociales qui sévissaient déjà à l’époque, sur la naissance de l’idée de richesse, et au même moment sur celle de pauvreté, sur la naissance de l’art, du travail, des outils… Et si le paléolithique pouvait nous aider à imaginer notre monde d’après ?


Biographies

La préoccupation majeure de Mathieu Bauer est de trouver des formes susceptibles de traduire les enjeux de notre époque. Guidé par l’idée d’un théâtre qui mêle intimement la musique, le cinéma et la littérature, où le montage est pensé comme instrument du décloisonnement entre les formes artistiques, Mathieu Bauer travaille à partir de matériaux divers : essais, romans, films, opéras et pièces de théâtre. Il compose de nouvelles partitions qui articulent le rythme, le texte, le chant et l’image. C’est la singularité de son travail et la grammaire de sa pratique théâtrale.

Directeur du Nouveau théâtre de Montreuil de 2011 à 2021, il y créé de nombreux spectacles, dont les plus récents sont Djset (sur) écoute (2016), Buster (2019) et L'Œil et l’Oreille (2020). Il a également mis en scène Femme Capital (2021), sur une idée originale de Sylvain Cartigny pour L'Orchestre de spectacle de Montreuil. Il a depuis créé The Rake’s Progress (2022) à l'Opéra de Rennes.

Distribution et production

conception et mise en scène Mathieu Bauer
Collaboration artistique Sylvain Cartigny
Composition musicale Sylvain Cartigny et Lawrence Williams 
Assistanat à la mise en scène Anne Soisson 
Scénographie et costumes Chantal de La Coste 
texte Lazare Boghossian, Marion Stenton et un montage de textes pré-existants
collaboration en dramaturgie Thomas Pondevie 
création son Arthur Legouhy 
création lumière William Lambert 
régie générale et vidéo Florent Fouquet 
avec Emma Liégeois, Romain Pageard, Gianfranco Poddighe 
et les musiciens Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Lawrence Williams
visuel Taviphotos

production Cie Tendres Bourreaux
coproductions 
Théâtre Public de Montreuil - CDN; L’Empreinte - Scène Nationale Brive-Tulle; Le Manège Maubeuge - Scène Nationale transfrontalière; Les Théâtres - Marseille; Malakoff Scène Nationale - Théâtre 71
La Compagnie est subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Île-de France.