Odyssée

Pauline Bayle

d'après Homère

Infos pratiques

durée 1h35

dès 14 ans


→ dossier artistique

Dans la presse

« C’est là un théâtre dont l’acteur est le pivot et où l’ensemble fait immédiatement chœur ou commando, lequel se forme par intermittences au service du récit, du langage oral et du rythme ainsi toujours soutenu, maintenu sur le feu, à vif. » 

Médiapart

Tournée 22-23

14 septembre - 9 octobre Théâtre Public de Montreuil - CDN
3 décembre Équinoxe, scène nationale de Châteauroux  
8 décembre ATP de Dax


Spectacle disponible en tournée 2023-2024

“Si L’Iliade raconte comment faire la guerre, L’Odyssée raconte comment en revenir.” Après la guerre de Troie, Pauline Bayle s'empare de L’Odyssée comme une évidence. Venez découvrir la suite brûlante de l’histoire…

Après dix années de guerre à forger sa valeur dans le fer et la douleur, Ulysse veut rentrer chez lui. En quittant les rives de Troie, il espère que le retour sera aussi prompt que la guerre a été longue. Mais voilà neuf ans qu’il erre en vain sur la mer. Et s’il avait traversé une guerre dont on ne revient jamais ? 

Embarquez avec Ulysse qui, soumis aux vents contraires du destin, va tout tenter pour sauver sa vie et retrouver les siens. Les cinq jeunes artistes découvert·e·s dans Iliade nous donnent à voir une Odyssée d’une éclatante force narrative et portée par un élan vital. Débarrassant l'espace de tout décor réaliste, Pauline Bayle poursuit son adaptation de l'épopée d'Homère, la revisitant avec ingéniosité, et nous plonge dans un spectacle débordant d'inventivité


Biographies

Pauline Bayle

Depuis le 1er janvier 2022, la metteuse en scène Pauline Bayle dirige le Théâtre Public de Montreuil.

Formée à l’ESAD, l’École du jeu et au Conservatoire Supérieur National d’Art Dramatique, après un passage à Sciences Po Paris, Pauline Bayle fonde sa compagnie en 2011 et lui donne le nom de sa première pièce, À Tire-d’Aile. Son spectacle suivant À l’ouest des terres sauvages, présenté au Théâtre de Belleville, est distingué par le jury du Prix des Jeunes Metteurs en Scène, organisé par le Théâtre 13 à Paris.

En 2014, elle joue sous la direction de Christian Schiaretti dans Le Roi Lear puis de Sandrine Bonnaire et Raja Shakarna dans Le Miroir de Jade en 2015. Cette même année, Pauline Bayle adapte et met en scène Iliade, puis Odyssée en 2017, d’après les deux épopées d’Homère où cinq comédiens interprètent tous les rôles. En 2018, le Syndicat de la Critique lui décerne le Prix Jean-Jacques-Lerrant de la révélation théâtrale pour ce diptyque. Parallèlement, elle met en scène une adaptation du roman Chanson douce de Leïla Slimani au Studio Théâtre de la Comédie-Française en 2019. Au cours de la saison 2019-2020, elle travaille à sa nouvelle création, une adaptation des Illusions Perdues de Balzac. Le spectacle est créé en janvier 2020 à Albi avant de partir en tournée.

En juin 2021, Pauline Bayle est invitée par l’Opéra-Comique à mettre en scène L’Orfeo de Claudio Monteverdi, sous la direction musicale de Jordi Savall, avec le chœur et l’orchestre du Concert des Nations.

Distribution et production

avec Soufian Khalil, Mathilde Méry, Viktoria Kozlova, Loïc Renard, Paola Valentin
assistanat à la mise en scène Isabelle Antoine
scénographie Pauline Bayle
assistanat à la scénographie Lorine Baron
lumières Pascal Noël
costumes Pétronille Salomé
régie générale / lumière Jérôme Delporte, Antoine Seigneur-Guerrini
régie plateau Lucas Frankias, Juergen Hirsch
régie de tournée Audrey Gendre
photos Blandine Soulage

coproduction Compagnie À Tire-d’aile; MC2: Grenoble; Scène nationale d’Albi; La Coursive-Scène nationale-La Rochelle; TPA – Théâtre Sorano; TDC – Théâtre de Chartres et l’Espace 1789, scène conventionnée Saint-Ouen
production déléguée Théâtre Public de Montreuil - CDN
avec le soutien du Ministère de la Culture - DRAC Île-de-France; de l’Adami; d’Arcadi Île-de-France; de Fontenay-en-Scènes / Fontenay-sous-Bois; du Département de la Seine-Saint-Denis
avec le dispositif d’insertion de l’École du Nord; soutenu par la Région Hauts-de-France et le Ministère de la Culture
avec la participation artistique du Jeune théâtre national