L'Œil nu

23.11.2024 > 30.11.2024
Salle Jean-Pierre Vernant

Maud Blandel

personne à mobilité réduite
personne malentendante
Danse

Informations pratiques

Durée 1h
Dès 12 ans

Salle Jean-Pierre Vernant — voir le plan — 


Horaires

Du 23 au 30 novembre
Du mar. au ven. à 20h, Sam. 23 à 21h, Sam. 30 à 18h, Dim. à 17h
Relâche le lundi


Tarifs

De 8 à 26 €

Autour du spectacle

Lundi du récit

Lundi 25 novembre de 18h30 à 21h30

Atelier d'écriture avec Maud Blandel.


Les causeries

Jeudi 28 novembre

À l'issue du spectacle, retrouvez d'autres spectacteur·rices autour d'un verre pour échanger et croiser les regards.

En associant un phénomène d’astrophysique à la mort de son père, la chorégraphe Maud Blandel expérimente de nouveaux modes de composition du mouvement. Sur le plateau, elle lance six interprètes dans une danse céleste, sorte de cavalcade intimiste et bouleversante.

Avec L’Œil nu, Maud Blandel signe une véritable déflagration intérieure. En traduisant les principes de rotation, de gravité ou de périodicité sur le plateau, elle transforme l'espace scénique en terrain d’observation. Face à un corps – stellaire, physique ou collectif – qui dégénère, que perçoit-on réellement ? 

Pour incarner ce questionnement, cinq danseuses et un danseur occupent la scène dans une explosion de mouvements. Pareilles aux circonvolutions de la mémoire, les amples spirales de la danse entrent en résonance avec la création sonore, formant un ballet giratoire, hypnotique et saisissant.


Distribution et production

Mise en scène et chorégraphie Maud Blandel
Danseur·ses Bilal El Had, Karine Dahouindji, Maya Masse, Tilouna Morel, Oscar M. Damianaki, Romane Peytavin
Création sonore Flavio Virzì, Denis Rollet, Maud Blandel
Création lumières Daniel Demont, Florian Bach 
Régie son Denis Rollet
Regard extérieur Anna-Marija Adomaityte
Costumes Marie Bajenova
Administration Alexandra Nivon, Anna Piroud pour I L K A
Production-diffusion Claudia Petagna pour Parallèle

Production I L K A
Production et diffusion Parallèle, Pratiques artistiques émergentes internationales, Marseille
Coproductions Arsenic – Centre d’art scénique contemporain ; Pavillon ADC – Genève & La Bâtie – Festival de Genève ; Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, dans le cadre de l’Accueil – studio/Ministère de la Culture
Soutien du Cndc – Angers dans le cadre de l’Accueil Studio
Soutiens Canton de Vaud ; Ville de Lausanne ; Loterie romande ; Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture ; Fondation Ernst Göhner ; Pour-cent culturel Migros

La compagnie I L K A bénéficie d’un contrat de confiance avec la Ville de Lausanne – 2024-2027.

Maud Blandel est artiste associée au Cndc - Centre national de danse contemporaine, Angers ainsi qu'à Bonlieu - Scène nationale d'Annecy.

personne à mobilité réduite
personne malentendante
Danse

En associant un phénomène d’astrophysique à la mort de son père, la chorégraphe Maud Blandel expérimente de nouveaux modes de composition du mouvement. Sur le plateau, elle lance six interprètes dans une danse céleste, sorte de cavalcade intimiste et bouleversante.

Avec L’Œil nu, Maud Blandel signe une véritable déflagration intérieure. En traduisant les principes de rotation, de gravité ou de périodicité sur le plateau, elle transforme l'espace scénique en terrain d’observation. Face à un corps – stellaire, physique ou collectif – qui dégénère, que perçoit-on réellement ? 

Pour incarner ce questionnement, cinq danseuses et un danseur occupent la scène dans une explosion de mouvements. Pareilles aux circonvolutions de la mémoire, les amples spirales de la danse entrent en résonance avec la création sonore, formant un ballet giratoire, hypnotique et saisissant.


Informations pratiques

Durée 1h
Dès 12 ans

Salle Jean-Pierre Vernant — voir le plan — 


Horaires

Du 23 au 30 novembre
Du mar. au ven. à 20h, Sam. 23 à 21h, Sam. 30 à 18h, Dim. à 17h
Relâche le lundi


Tarifs

De 8 à 26 €

Autour du spectacle

Lundi du récit

Lundi 25 novembre de 18h30 à 21h30

Atelier d'écriture avec Maud Blandel.


Les causeries

Jeudi 28 novembre

À l'issue du spectacle, retrouvez d'autres spectacteur·rices autour d'un verre pour échanger et croiser les regards.

Distribution et production

Mise en scène et chorégraphie Maud Blandel
Danseur·ses Bilal El Had, Karine Dahouindji, Maya Masse, Tilouna Morel, Oscar M. Damianaki, Romane Peytavin
Création sonore Flavio Virzì, Denis Rollet, Maud Blandel
Création lumières Daniel Demont, Florian Bach 
Régie son Denis Rollet
Regard extérieur Anna-Marija Adomaityte
Costumes Marie Bajenova
Administration Alexandra Nivon, Anna Piroud pour I L K A
Production-diffusion Claudia Petagna pour Parallèle

Production I L K A
Production et diffusion Parallèle, Pratiques artistiques émergentes internationales, Marseille
Coproductions Arsenic – Centre d’art scénique contemporain ; Pavillon ADC – Genève & La Bâtie – Festival de Genève ; Centre chorégraphique national de Caen en Normandie, dans le cadre de l’Accueil – studio/Ministère de la Culture
Soutien du Cndc – Angers dans le cadre de l’Accueil Studio
Soutiens Canton de Vaud ; Ville de Lausanne ; Loterie romande ; Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture ; Fondation Ernst Göhner ; Pour-cent culturel Migros

La compagnie I L K A bénéficie d’un contrat de confiance avec la Ville de Lausanne – 2024-2027.

Maud Blandel est artiste associée au Cndc - Centre national de danse contemporaine, Angers ainsi qu'à Bonlieu - Scène nationale d'Annecy.