Mazùt

09.06.2023 > 15.06.2023
Salle Jean-Pierre Vernant

Baro d'evel

danse / théâtre / concert

Infos pratiques

durée 1h05

 dès 9 ans

La salle Jean-Pierre Vernant est accessible aux personnes à mobilité réduite La salle Jean-Pierre Vernant est accessible aux personnes à mobilité réduite

 La salle Jean-Pierre Vernant est équipée d’une boucle d’induction magnétique (BIM) La salle Jean-Pierre Vernant est équipée d’une boucle d’induction magnétique (BIM)


Horaires

du 9 au 15 juin à 20h 

relâche le lundi


Tarifs

de 8 à 23 €


→ Événement Facebook

Sans cesse à la recherche d'un art total qui refuserait toute étiquette, la compagnie Baro d'evel n'a pas d'égal pour créer des mondes oniriques et des images à couper le souffle. Dans Mazùt, une scénographie en évolution permanente offre un décor idéal à un duo d'artistes en quête de l'animal qui sommeille en lui…

Tantôt humain·e·s, chiens ou centaures, parfois couple ou partenaires de hasard, un homme et une femme se jouent des mystères de la vie. Un peu déboussolé·e·s mais toujours inventif·ve·s et gracieux·ses, les deux interprètent nous nous livrent une vision de l'existence pleine de tendresse, d'humour et de poésie. Dans ce ballet loufoque se mêlent sans relâche danse, acrobaties, chant et musique.

Tout ce qui fait la magie de Baro d'evel opère sans réserve : l’absurde, le burlesque et une fascinante recherche plastique. Les interprètes multiplient les métamorphoses et font de leurs portés, leurs cris lyriques et leurs peintures sauvages un langage intime qui exhorte au surgissement d’émotions souterraines. Œuvre totale, Mazùt offre un hommage vibrant à l'altérité !


Biographies

Un des acrobates de la compagnie racontait récemment que son premier souvenir au sein de Baro d’evel a été de nous rencontrer en fabriquant un mur de papier de 80 affiches collées les unes aux autres. Cette anecdote raconte beaucoup du fonctionnement de la compagnie. En effet notre recherche n’est pas cloisonnée et l’ensemble des artistes mais aussi collaborateurs et techniciens se déplacent, s’influencent dans leurs spécificités. Se mettre en danger artistiquement, chercher un art total, est un défi moteur pour nous, nous avons besoin des croisements, des rencontres tout en cherchant l’excellence de chaque discipline. C’est un travail ardu et quotidien, nous mêlons le mouvement, l’acrobatie, la voix, la musique, la matière, et notre particularité est d’incorporer à cette recherche la présence d’animaux. Dans nos espaces de jeu, pensés comme des écrins, les animaux sur scène apportent une certaine fulgurance de l’émotion, le spectateur est traversé par leur présence et une autre perception de la représentation a lieu. Nous aimons prendre le risque d’une écriture précise prête à improviser à chaque instant, penser une dramaturgie à tiroirs, comme des poèmes intérieurs qui en fabriquent un plus grand. C’est un paradoxe d’avoir des écritures à la fois millimétrées et en même temps tout à fait libres mais c’est une manière pour nous d’être toujours en recherche de la justesse de l’instant, donner à voir ce qui nous échappe ce qui se raconte malgré nous. Nous aimons penser la représentation comme une cérémonie, un ré-enchantement, convier toutes ces disciplines, avoir sur scène ces animaux, ces enfants, ces artistes, pour fabriquer des spectacles qui emmènent le spectateur dans un labyrinthe intérieur, dans un rêve éveillé.

Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias

Distribution et production

mise en scène Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias
avec Julien Cassier, Marlène Rostaing
collaboration Benoît Bonnemaison-Fitte, Maria Muñoz et Pep Ramis
création lumière Adèle Grépinet
création sonore Fanny Thollot
création costumes Céline Sathal
travail rythmique Marc Miralta
ingénierie gouttes Thomas Pachoud
construction Laurent Jacquin
régie lumière, régie générale Louise Bouchicot ou Marie Boethas
régie son Timothée Langlois ou Naïma Delmond
régie plateau Cédric Bréjoux ou Mathieu Miorin 
direction technique Nina Pire
photos Ariane Zaytzeff

production Baro d’evel
coproductions ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie; MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis; Teatre Lliure de Barcelone; le Parvis – scène nationale Tarbes-Pyrénées; Malakoff scène nationale – Théâtre 71; Romaeuropa festival; L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège
accueils en résidence ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie; L’Estive, Scène nationale de Foix et de l’Ariège
avec l’aide à la reprise de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse
La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture – Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Occitanie / Pyrénées - Méditerranée et la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée.