DJ SET (SUR) ÉCOUTE

06.10.2020 > 18.10.2020
Salle Maria Casarès
en tournée

en tournée au Théâtre 14 
réservations sur leur site


06 > 18 oct 2020

durée 1h20

les mardis, mercredis, vendredis à 20h

jeudis à 19h, samedis et dimanches à 16h

relâche les vendredi 9, lundi 12 et samedi 17

 

Réservations

"Mathieu Bauer propose DJ set (sur) écoute pour apprendre à « dresser l’oreille » ensemble, une ballade musicale des plus éclectiques." L'Humanité - Marie-José Sirach
"On se surprend plus d'une fois à fredonner — Parole,Parole, Parole... ça marche à tous les coups. Pour un peu on se lèverait de nos sièges pour aller danser." Paris Mômes - Maïa Bouteillet

"Dans la pièce musicale de Mathieu Bauer, ils sont cinq sur scène, et ce qui réjouit immédiatement est la variété de leur horizon. Chanteuse lyrique et comédienne comme l’est Pauline Sikirdji, ou ancienne de chez Castorf et du Ballet de Francfort telle Kate Strong, dont la présence rageuse est impressionnante? On ne choisit pas." Libération - Anne Diatkine

Concert ? Conférence ? émission radiophonique en direct ? Dj set (sur) écoute conjugue ces formes et propose une échappée belle dans la jungle du son. Une aventure pour nos oreilles.

La musique sous toutes ses formes est le personnage principal de ce spectacle inclassable. Sur scène, deux musiciens et trois chanteurs-comédiens interprètent un choix de morceaux très divers, tous emblématiques : tube de Kate Bush, air de Purcell, lied de Gustav Mahler, bande originale de film, sons-bruits de Luigi Russolo… Une voix radiophonique aiguille notre écoute parmi ces musiques auxquelles se mêlent des sons enregistrés, extraits de dialogues, sons urbains, bruits de tonnerre et même silences. Pourquoi l’autre est-il irrité par des sons que je chéris ? Peut-on analyser les raisons d’un tube ? La philosophie de Jankélévitch sait-elle décrire cet ineffable de mon plaisir de mélomane ? À quoi ressemblerait une archéologie de l’écoute ? Avant de repartir en tournée, Mathieu Bauer reprend ce spectacle qui a enthousiasmé nombre de spectateurs la saison dernière. Il met en scène le son, en célébrant la passion pour l’éclectique mariant Dalida et Mahler, associant Nino Rota et Captain Beefheart. Cette invitation à réfléchir au phénomène de l’écoute revigore l’ouïe et la cervelle, encourage à repenser des évidences et à prendre notre élan vers des mondes sonores inconnus.

À ÉCOUTER

Barthes Music Band
Audiology
L'art du Bruit

et aussi : Ich bin der Welt, Mahler / Johnny and Mary, Robert Palmer / La dolce vita dei nobili, Nino Rota (B.O. du film de Fellini) / The Plaint, Purcell / Paroles paroles, Dalida et Alain Delon / Imaginary landscape n°5, John Cage
 


avec Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, Matthias Girbig, Pauline Sikirdji et Kate Strong ou Georgia Stahl ou Anne-Lise Heimburger

voix off Arnaud Laporte, Blandine Masson

conception et mise en scène Mathieu Bauer
collaboration artistique et composition Sylvain Cartigny
dramaturgie Thomas Pondevie
lumière et régie générale Xavier Lescat ou Stan-Bruno Valette
son Dominique Bataille
scénographie et costumes Chantal de La Coste
avec les textes de Peter Szendy, Raymond Murray Schafer, Friedrich Nietzsche, Theodor Adorno, Luigi Russolo, Vladimir Jankélévitch, Roland Barthes
avec les musiques de Gustav Mahler, Nino Rota, Mozart, Kate Bush, Henry Purcell, Captain Beefheart, Mathieu Bauer, Sylvain Cartigny, John Cage, Béla Bartók

production déléguée Nouveau théâtre de Montreuil — CDN
coproduction La Pop
coproduction et résidence Les Subsistances, Lyon 2016/17