EN AVANT, MARCHE !

15.12.2015 > 17.12.2015
Salle Jean-Pierre Vernant
théâtre-musique

15 déc / 21h
16 & 17 déc / 20h
durée 1h40

salle jean-Pierre Vernant

Une fanfare municipale, c'est un monde ! On répète, on se dispute, on murmure... Il y a des éclats de voix dans différentes langues, des chants, des regards et des gestes qui en disent long et, bien sûr, beaucoup de musique.

Ils sont treize hommes et femmes d'âges différents. Ils se réunissent chaque semaine pour faire une chose ensemble : de la musique. Ce microcosme est traversé par des moments de vie intense, tissés de l'histoire de tous et de chacun, de frottements et de frôlements, d'accords et de désaccords. Les musiciens, les acteurs et les danseurs sont d'abord des personnalités qui donnent d'elles-mêmes.

 

Dans ce spectacle de « musique-théâtre », selon les mots d’Alain Platel, l’action et le son sont liés de manière organique. Le chorégraphe flamand retrouve le metteur en scène Frank Van Laecke et le compositeur Steven Prengels, avec lesquels il a créé le mémorable Gardenia, qui présentait la vie d'un groupe d'amateurs artistes de cabaret.

 

En avant Marche ! rend un hommage sincère aux harmonies municipales. Il évoque aussi l'aventure de l'individu dans un groupe et plus largement la beauté tumultueuse du monde. On entendra des morceaux inhabituels pour une fanfare : Mahler, Verdi ou encore Schubert, arrangés pour des instruments à cuivre, des percussions et des voix. En avant marche ! est tout sauf un cri autoritaire vers le champ de bataille, plutôt un encouragement à braver la résignation et la solitude.

 

À chaque représentation dans une ville, les Ballets C de la B invitent une fanfare locale sur scène. À Montreuil, l'Orchestre de spectacle, qui rassemble des habitants sous la direction de Sylvain Cartigny, et accompagne le Nouveau Théâtre de Montreuil depuis 2012, s'intégrera au spectacle le temps de quelques morceaux.  

 

Découvrez également le spectacle Coup Fatal, création d'Alain Platel du 2 au 5 décembre 2015 au Théâtre National de Chaillot.


mise en scène Alain Platel et Frank Van Laecke
composition et direction musicale Steven Prengels
dramaturgie Koen Haagdorens
scénographie Luc Goedertier
son Bartold Uyttersprot
lumière Carlo Bourguignon
costumes Marie « Costume » Lauwers
créé et joué par Chris Thys, Griet Debacker, Hendrik Lebon, Wim Opbrouck, Gregory Van Seghbroeck (tuba basse), Jan D’Haene (trompette), Jonas Van Hoeydonck (trompette), Lies Vandeburie (bugle), Niels Van Heertum (euphonium), Simon Hueting (cor), Witse Lemmens (percussion)
et l’Orchestre de spectacle du Nouveau théâtre de Montreuil constitué en collaboration avec le Conservatoire à rayonnement départemental de Montreuil
 

interprétation du paysage sonore enregistré KMV De Leiezonen sous la direction de Diederik De Roeck
en collaboration avec VLAMO

production du NTGent & les ballets C de la B
coproduction La Rose Des Vents (Villeneuve d’Ascq, FR), TorinoDanza (IT), Théâtre National de Chaillot (Paris, FR), Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (LU), Festspielhaus St. Pölten (AU), Ludwigsburger Schlossfestspiele (DE), Festival Printemps des Comédiens Montpellier (FR), Croatian National Theatre Zagreb (HR), Le Maillon Strasbourg (FR), GREC-Festival de Barcelona (ES), KVS Bruxelles (BE), Brisbane Festival (AUS), Théâtre Vidy-Lausanne (CH)

avec l’appui de la ville de Gand, de la Province de la Flandre-Orientale, des Autorités Flamandes

en partenariat avec le Théâtre National de Chaillot