BACHELARD QUARTET

20.01.2022 > 27.01.2022
Grande salle Jean-Pierre Vernant
Théâtre / Musique

JEU 20 > JEU 27 JAN

durée 2h
théâtre-musique

mardi, mercredi, jeudi, vendredi à 20h
samedi à 18h
dimanche à 17h
relâche lundi

salle Jean-Pierre Vernant 
10 place Jean-Jaurès, 93100 Montreuil

Un mélange alchimique où philosophie, poésie et musique parcourent les quatre éléments. Théâtral Magazine

La présence, non seulement de la musique, mais de deux musiciennes sur le plateau est essentielle.Noémi Boutin au violoncelle et Jeanne Bleuse au piano ne se contentent pas de jouer de leur instrument, mais sont des performeuses à part entière de cette création de théâtre musical. II est d’ailleurs frappant de voir comment la musique apparaît ici dans sa matérialité parfois presque brute, mais aussi sensuelle, aussi bien sur le plan sonore qu’en ce qui concerne les gestes des instrumentistes. [...] Une fête de l’imaginaire, voilà à quoi nous invite ce très beau et charmant voyage musical dans l’œuvre du philosophe. Transfuge

Les textes de Gaston Bachelard sont portés par Pierre Meunier, qui les interprète en bonhomme truculent assembleur de nuées, et ses rêveries élémentaires sont retranscrites par les instruments des deux musiciennes surdouées, soit qu’elles improvisent, soit qu’elles fassent surgir les bribes d’œuvres déjà écrites. [...] L’ensemble compose un paysage mental dont les couleurs sont posées, touche après touche, éclat après éclat, entre contemplation amusée et rêverie stimulante. La Terrasse

Le spectacle se promène dans l'œuvre poétique de Bachelard, aux idées vagabondes et prophétiques en y jetant le grain de sel de la plume de Meunier, toujours en alerte. Nous ne sommes pas au théâtre comme on y est d’habitude. Il n’y a pas de scène, pas de salle non plus, cela s’apparente plus à un feu, non loin d’une rivière, où le soir venu, en prélude aux songes de la nuit, on se rassemble autour du vivant foyer, on boit un peu d’alcool flambé, on joue de la musique, on bavarde de la vie comme elle va ou fait aller, on avance nu et masqués. Bachelard quartet, c’est ça. Jean-Pierre Thibaudat, Mediapart

Marguerite Bordat et Pierre Meunier, duo complice aux prises avec la matière - entretien dans Sceneweb
 

Tout à la fois musique, théâtre, installation sonore et plastique, Bachelard Quartet nous invite à voyager dans la pensée du philosophe-poète Gaston Bachelard. Une forme de veillée en hommage au plus actif des rêveurs endormis.

Eau, terre, air, feu… À partir de ces quatre éléments, Gaston Bachelard (1884-1962) posait les bases de sa métapoétique, un projet à la fois littéraire et sensible, œuvrant au réveil de notre imagination reliée au vivant et à ses composants fondamentaux. C’est dans la lignée de cette pensée que Marguerite Bordat, Pierre Meunier, Jeanne Bleuse et Noémi Boutin se sont réunis pour fabriquer une sorte d’oratorio dédiée aux quatre éléments, première création de La Belle Meunière en association avec la compagnie Frotter | Frapper.
Au travers des textes de Gaston Bachelard, à l’écoute des musiques d’Olivier Messiaen, Benjamin Britten, Henry Cowell, Fanny Mendelssohn, Meredith Monk, Béla Bartók et bien d’autres, est restaurée l’attention à l’égard de ce qui constitue et permet la vie. Rassemblé autour de la scène comme autour d’un foyer, le public se laisse réchauffer par la flamme contagieuse et stimulante de la parole de Bachelard, portée par un chœur à trois voix constitué de Pierre Meunier, de la pianiste Jeanne Bleuse et de la violoncelliste Noémi Boutin. Dans cet espace intime, on partage alors l’expérience de réimaginer le monde, guidés par la rêverie cosmique de ce "dormeur éveillé" plus que jamais essentiel. 


avec
Jeanne Bleuse, Noémi Boutin, Pierre Meunier
en compagnie de feu Frédéric Kunze

à partir de l’œuvre de Gaston Bachelard
conception et mise en scène Marguerite Bordat / Pierre Meunier
direction musicale Jeanne Bleuse, Noémi Boutin
Scéno/sonographie Géraldine Foucault et Marguerite Bordat
 

création sonore et régie son Géraldine Foucault
conseil à l’improvisation et au piano préparé Eve Risser
création lumière Hervé Frichet
régie lumière et générale Florian Méneret
construction Florian Méneret, Jean-François Perlicius
collaboration aux costumes Camille Lamy
administration, production Lise Déterne et Eloïse Royer - L'Echelle, Caroline Tigeot
production, diffusion Céline Aguillon, Capucine Jaussaud

 

Remerciements à Abel, Adèle, Marius Alsleben, Angèle, Frédéric Aurier, l’Atelier Devineau, Joséphine Biereye, Bernard Bonnet, la distillerie Mr Balthazar, l’équipe technique de la Comédie de Saint-Etienne – CDN, Didier Dauville, Karine Dumont, Fabien Granier, Delphine Gomand, Laurent Lureault, Richard Penny,  Muriel Piquart, Pola, Marie Rousselle-Olivier, Mary Sheridan, l’équipe technique du Théâtre des Ilets – CDN de Montluçon, la cie Trois-6ix-trente, Séverine Yvernault.

Textes issus de l’œuvre de Gaston Bachelard : L’air et les songes (José Corti), L’eau et les rêves (José Corti), La terre et les rêveries de la volonté (José Corti), La psychanalyse du feu (Gallimard)
Œuvres musicales de Frédéric Aurier, Béla Bartók, Luciano Berio, Dimitri Chostakovitch, Henry Cowell, Manuel De Falla, Claude Debussy, Domenico Gabrielli, Leoš Janácek, György Kurtág, György Ligeti, Fanny Mendelssohn, Olivier Messiaen, Meredith Monk, Frédéric Pattar, Gérard Pesson, Camille Saint-Saëns, François Sarhan, Igor Stravinsky, Anton Webern 


production La Belle Meunière, Cie Frotter | Frapper
coproduction Théâtre de Lorient – centre dramatique national, Comédie de Valence – centre dramatique national Drôme-Ardèche, MC2 : Maison de la culture de Grenoble, La Comédie de Saint-Etienne – centre dramatique national, Nouveau Théâtre de Montreuil – centre dramatique national, la Scène nationale d’Orléans, TJP – centre dramatique national de Strasbourg, Théâtre des Îlets - centre dramatique national – Montluçon  
soutiens Culture Commune – scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais, Théâtre de l’Arsenal de Val-de-Reuil – scène conventionnée d’intérêt national « art et création pour la danse », GMEM – centre national de création musicale

La Belle Meunière est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, et le Conseil Départemental de l’Allier. Marguerite Bordat et Pierre Meunier sont artistes de la fabrique à la Comédie de Saint-Etienne – CDN et associés à la Comédie de Valence - CDN.  Pierre Meunier est auteur associé au Théâtre des îlets - CDN de Montluçon

La Cie Frotter | Frapper reçoit le soutien de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de la ville de Lyon et, pour ses projets, de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est associée aux projets des Quinconces/L’Espal au Mans et de la MC2 : Grenoble. Elle est également compagnie régionale associée, avec la compagnie La Belle Meunière, pour la saison 2021-22 de la Comédie de Valence. Elle est membre de PROFEDIM et de Futurs Composés - réseau national de la création musicale.